Et si le nouveau DPE disait vrai ?

Les moyens que l’on donne réellement à la rénovation !

Nous allons sur le terrain à la rencontre des acteurs qui œuvrent chaque jour pour l’amélioration de votre habitat et de notre environnement. Les experts, les influenceurs, les politiques et ceux qui sont en première ligne répondront à nos questions, nos interpellations pour faire de ce sujet un sujet primordial et national !

Dans cet épisode :

« Le DPE n’est-il pas l’arbre qui cache la forêt ?»

« Le droit opposable, une avalanche de procès. »

 « Le rapport PHEBUS donne 7,5 millions de passoires énergétiques et le gouvernement annonce 4,8 millions de passoires énergétiques. »

 « On a été endormi avec la loi Climat ? »

Épisode 3 :

23 novembre 2021, rencontre avec Olivier Sidler porte-parole de l’association négaWatt:

Association à but non-lucratif créée en 2001, négaWatt est dirigée par un collège de membres actifs, la Compagnie des négaWatts, qui rassemble une vingtaine d’experts impliqués dans des activités professionnelles liées à l’énergie. Tous s’expriment et s’engagent à titre personnel au sein de l’association.

Leur vision est fondée sur la démarche négaWatt, une approche de bon sens reposant sur trois piliers. Elle consiste d’abord à réduire les besoins par la sobriété dans les usages individuels et collectifs de l’énergie. L’efficacité permet ensuite de diminuer la quantité d’énergie nécessaire à la satisfaction de ces besoins. La priorité peut enfin être donnée aux énergies renouvelables qui, grâce à un développement ambitieux mais réaliste, peuvent remplacer progressivement les énergies fossiles et nucléaires.

Vous avez la possibilité d’écouter un résumé de 8 minutes sur 45 min d’entretien.

Bonne écoute, 

1 Rétrolien / Ping

  1. « 4,8 millions de passoires énergétiques, ce n’est pas très crédible » • infodiag

Laisser un commentaire