Comment cumuler l’éco-PTZ et MaPrimeRénov’? Le mode d’emploi livré par décret

Pour pousser un peu plus encore la rénovation énergétique, le gouvernement offre désormais la possibilité de cumuler les deux aides, MaPrimeRénov’ et son éco prêt à taux zéro. La disposition annoncée avec la loi de finances 2022 entrera en vigueur au 1er juillet 2022.

La rénovation coûte cher et MaPrimeRénov’ est parfois loin de couvrir toutes les dépenses. Petite nouveauté, à partir de juillet, le propriétaire pourra financer le reste-à-charge de ces travaux grâce à l’éco prêt à taux zéro. Un décret publié le 31 mars précise le mode d’emploi pour cumuler la prime de transition énergétique et l’éco-PTZ. Quels sont les travaux éligibles, le montant maximal de l’avance remboursable octroyée, quelles modalités…

Seuls les travaux ouvrant droit à MaPrimeRenov’ sont pris en considération avec un prêt de 30.000 euros maximum. Selon le décret, le montant de cet éco-PTZ ne pourra pas dépasser la différence entre “le montant toutes taxes comprises des dépenses qui peuvent donner lieu à la prime de transition énergétique” et “la somme du montant de la même prime de transition énergétique et des autres aides prises en compte dans l’écrêtement de la prime”. Pour faire simple, pour troquer sa chaudière fioul contre une pompe à chaleur, si le montant des travaux s’élève à 12.000 euros, et si MaPrimeRénov’ accorde à 7.000 euros, l’éco-PTZ ne pourra pas dépasser 5.000 euros.

Pour fluidifier la rénovation, l’État simplifie aussi les règles de constitution du dossier de demande de cet éco-prêt. Puisque le demandeur aura déjà transmis les différents devis et autres justificatifs à l’Anah, on ne va pas lui redemander de refaire à nouveau les mêmes démarches pour l’éco-PTZ. Il pourra donc simplement transmettre la décision d’octroi de la prime.

Décret n° 2022-454 du 30 mars 2022 relatif aux avances remboursables sans intérêt destinées au financement de travaux de rénovation ayant ouvert droit à la prime de transition énergétique.

1 Rétrolien / Ping

  1. Rénovation: et si on indexait les aides sur l'inflation? • infodiag

Laisser un commentaire